Hermitage La Chapelle  - 1

Hermitage La Chapelle 2005

Hermitage | Vin Rouge

PAUL JABOULET AÎNÉ

196,80 €
  • AppellationHermitage
  • Degré15
  • CouleurRouge
  • CépageSyrah
  • Disponibilité Rupture

Ce produit vous rapporte 197 points = 9,85 €*
2005
Robe :
Rouge sombre aux reflets violets

Nez :
Grande jeunesse de l'expression aromatique, les notes de bois sont encore perceptibles et participent à la complexité. Une belle maturité, des fruits murs et des notes épicées renforcent le côté grillé du vin

Bouche :
Matière en puissance : les tanins sont encore jeunes et présents, témoins d'un gros potentiel de garde. L'équilibre tend vers une longueur intense et complexe. L'attaque est ferme et on retrouve en finale le grain très serré des tanins qui caractérisent le millésime

Impression générale :
Vin en bouteille depuis peu, laisser reposer de nombreuses années avant de déguster ce concentré d'Hermitage, pas avant 15 ans
17/20
'Le 2005 se montre un peu plus corpulent, mais il est également sous l'emprise d'un élevage assez marqué. Il possède néanmoins beaucoup de fond et un côté épices nobles. Les tanins se montrent fermes, mais pas secs, et la finale est jolie.'
LA REVUE DU VIN DE FRANCE Décembre 2008/Janvier 2009

Histoire
Le nom de l'Hermitage La Chapelle est lié à la petite chapelle Saint-Christophe surplombant le vignoble en terrasse dominant le Rhône. La Maison Paul Jaboulet Aîné est l'unique propriétaire depuis 1919. La diversité des terroirs des lieux dits confère au vin une identité particulière grâce à l'assemblage des différentes parcelles.

Géologie du sol
Ces Syrahs sont plantées sur des sols riches et variés avec une grande diversité de terroirs (les Bessards, les Greffieux, le Méal et les Rocoules). C'est de la richesse de ces différents terroirs que naît la complexité de notre Hermitage La Chapelle.

Encépagement - Très vieille Syrah ; taille gobelet sur échalas.

Âge des vignes - 40 à 60 ans

Vinification - Les raisins descendus des pentes de l'Hermitage sur de petits traîneaux sont ensuite triés manuellement et vinifiés traditionnellement dans nos chais. L'assemblage définitif est réalisé en cours d'élevage et résulte d'un assemblage judicieux de nos différents terroirs d'Hermitage.

Élevage - La Chapelle est élevée sous bois dans notre chai millénaire le « VINEUM » durant 15 à 18 mois. Au cours de l'élevage les vins sont également soutirés.

Rendements - Faibles rendements de 10 à 18 hl / ha.

Caractères organoleptiques du produit
Aspect visuel - Robe rubis intense, limpide et brillante.
Aspect olfactif - Nez racé d'une grande complexité, dévoilant la Syrah tout en finesse. Fruits noirs, épices douces et finement boisé.
Aspect gustatif - Bouche ample et généreuse, tanins soyeux, finale très longue.

Accords mets et vins
Tournedos rossini
Ris de veau braisé aux morilles
Pigeonneau rôti aux cèpes

Température de service - 16° à 18°

Durée de conservation - 15 à 25 ans
"Nous avons eu une sécheresse tout l'hiver, tout le printemps et une bonne partie de l'été, le mois de juillet ayant été ponctué par quelques pluies. La principale caractéristique des vendanges 2005 est le jour du 11 Août où nous avons eu 30mm de pluie, ce qui a permis de débloquer la maturité des raisins. A partir du 11 Août, tout s'est accéléré et nous avons eu du beau temps jusqu'à aujourd'hui. La maturité phénolique est très bonne.
Les vendanges ont commencé le 12 Septembre et ont fini le 30 Septembre 2005. En rouge, comme en blanc, la récolte a été petite, soit 35Hl/h. Les raisins étant très petits, non flétris et leurs pellicules étant très épaisses, les vins rouges auront une couleur bien plus prononcée que d'habitude et reflèteront, par conséquent, beaucoup mieux notre terroir. Nous avons eu un rendement très faible en jus, à savoir 30Hl/h après pressurage.
Concernant les degrés alcooliques, en blanc, nous nous trouvons entre 13° et 14.5°; en Crozes Hermitage rouge, à plus ou moins 13° et en Hermitage rouge, entre 13.5° et 16.5°. S'agissant de l'acidité, elle est bonne, pour les vins blancs, et surtout, exceptionnellement élevée, pour les vins rouges. Le PH est de 3.3 pour les vins blancs et de 3.3/3.4 pour les vins rouges. Ce phénomène est assez rare, ce qui permet une macération plus longue et donne des vins beaucoup plus colorés, plus violacés, et finalement très équilibrés. Concernant l'Hermitage, le terrain était extrêmement sec. Les coteaux des Bessards, qui ont l'habitude de petits degrés, ont donné un degré de 14°, mais moins d'acidité. Sur le Méal, on trouve, au contraire, une grosse acidité malgré les gros degrés. Dans ce cas, la terre a su mieux conserver l'eau du 11 Août que celle des Bessards.
Le rendement en jus s'élève entre 150 et 160 kg de raisins pour 100L de vin. Ce millésime s'annonce très bon. Il aura une acidité supérieure ou égale à celle du millésime 1996 et aura la concentration et le faible rendement du millésime 1995. Toutefois, malgré des traits de caractère similaires à 1995 et à 1996, le millésime sera bien supérieur."
Tous les vins du domaine