• bio
Hermitage "La Chapelle"  - 1

Hermitage "La Chapelle" 1988

Hermitage | Vin Rouge

PAUL JABOULET AÎNÉ

302,00 € / 75 cl Économisez
  • RégionVallée du Rhône
  • Contenance75 cl : Bouteille
  • AppellationHermitage
  • Degré13
  • CouleurRouge
  • CépageSyrah
  • Disponibilité Rupture

Ce produit vous rapporte 302 points = 15,10 €*
Histoire : Le nom de l'Hermitage La Chapelle est lié à la petite chapelle Saint-Christophe surplombant le vignoble en terrasse dominant le Rhône. La Maison Paul Jaboulet Aîné est l'unique propriétaire depuis 1919. La diversité des terroirs des lieux dits confère au vin une identité particulière grâce à l'assemblage des différentes parcelles.

Géologie du sol : Ces Syrahs sont plantées sur des sols riches et variés avec une grande diversité de terroirs (les Bessards, les Greffieux, le Méal et les Rocoules). C'est de la richesse de ces différents terroirs que naît la complexité de notre Hermitage La Chapelle.

Encépagement : Très vieille Syrah ; taille gobelet sur échalas.

Âge des vignes : 40 à 60 ans.

Vinification : Les raisins descendus des pentes de l'Hermitage sur de petits traîneaux sont ensuite triés manuellement et vinifiés traditionnellement dans nos chais. L'assemblage définitif est réalisé en cours d'élevage et résulte d'un assemblage judicieux de nos différents terroirs d'Hermitage.

Élevage : La Chapelle est élevée sous bois dans notre chai millénaire le « VINEUM » durant 15 à 18 mois. Au cours de l'élevage les vins sont également soutirés.

Rendements : Faibles rendements de 10 à 18 hl / ha.

Caractères organoleptiques du produit :
Aspect visuel : Robe rubis intense, limpide et brillante.
Aspect olfactif : Nez racé d'une grande complexité, dévoilant la Syrah tout en finesse. Fruits noirs, épices douces et finement boisé.
Aspect gustatif : Bouche ample et généreuse, tanins soyeux, finale très longue.

Accords mets et vins : Tournedos rossini, Ris de veau braisé aux morilles, Pigeonneau rôti aux cèpes

Température de service : 16° à 18°.

Durée de conservation : 15 à 25 ans..

'On franchit une étape dans l'évolution de la robe vers les tons plus cuivrés du vieillissement. Le nez s'exhibe avec facilité dans un registre giboyeux et épicé, présentant des notes tertiaires de torréfaction et de sous-bois. Son corps ne possède pas la richesse du 1989, mais davantage d'équilibre et un grain plus fin. Nous sommes en présence du type classique de La Chapelle, et pour la première fois d'un vin en âge d'être consommé.'
REVUE DU VIN DE FRANCE 12/1999 - 01/2000


Tous les vins du domaine